Chien fugueur que faire ? Toutes les astuces pour éviter la fugue

Nos animaux de compagnie nous apportent leur lot de joie, mais aussi de petits tracas. Pas facile de rester serein lorsque son plus fidèle ami à quatre pattes prend la poudre d’escampette. Les fugues sont parfois caractéristiques de certaines races ou liées à un aléa soudain comme la peur, une montée d’hormone. Une fugue ne remet pas en cause le bien-être de votre chien au sein du foyer, la plupart des chiens reviennent à leur domicile une fois le stimuli passé. Mais la fugue reste angoissante pour le maître, car il en va souvent de la sécurité du chien. Effectivement le maître reste responsable pénalement de son animal en divagation sur la voie publique, les risques sont multiples accidents ainsi que de chasse des animaux alentours ou de morsure par la peur. Pour éviter un état d’angoisse suite à la fugue de votre compagnon il convient d’adopter les bons réflexes dés le départ. Et pour une conscience tranquillisée rien ne vaut l’investissement dans un collier anti fugue pour pouvoir géolocaliser l’animal en toute circonstance et lui envoyer des ordres simples de rappel. Le collier est idéal pour les sorties en pleine nature afin de profiter entièrement avec votre chien en liberté des plaisirs des paysages.

Les causes de la fugue chez le chien et les solutions à adopter

La première cause de fugue chez le chien reste la présence de femelle en chaleur dans le quartier. Le chien ne répond plus de lui-même dicté par ses hormones il ne pense plus qu’à une chose fuir le domicile pour rejoindre sa douce. Afin de limiter ces effets hormonaux, il est préférable d’opter pour la castration chimique si vous ne souhaitez pas faire rapporter votre chien.

La seconde principale cause de fugue chez le chien est l’ignorance de la délimitation du territoire. Dans le monde animal, le territoire est ce qui régit tout, il est important de bien délimiter le territoire de votre animal par des clôtures et barrières, mais aussi dans des comportements à adopter au quotidien. Il est impératif que votre chien mange après vous comme vous le ferez tout simplement pour vos enfants et que celui-ci est son espace personnel qui servira notamment d’isoloir en cas de bêtise.

Une des tierces raisons de la fugue peut être due à un animal hypersensible et craintif, ces animaux semblent focalisés à se carapater et se cacher. Pour ces chiens-là, il est préférable de prendre rendez-vous chez un vétérinaire pour adopter une thérapie comportementale.

N’oubliez jamais lorsque votre chien revient, adopter toujours une attitude positive.